Quel est le meilleur autobronzant ?

Avec la panoplie d’autobronzants disponibles, il est plutôt difficile de répondre à la question de savoir qu’elle est le meilleur autobronzant. Si un autobronzant doit être le meilleur, il doit l’être avant tout pour vous. Pour vous en assurer, il suffit de prendre en compte quelques critères importants.

Un autobronzant oui, mais sous quelle forme ?

Au grand dam des futurs éternels bronzeurs, il n’existe pas un, mais plusieurs autobronzants. En mousse, en gel, en spray ou en lingettes, chacun fait la pluie et le beau temps à sa façon et dans chaque catégorie se dégage un produit de référence comme vous pouvez le voir sur ce site https://meilleur-autobronzant.fr/. Vous pouvez vous inspirer des atouts et des faiblesses de chacun d’eux pour choisir celui qui vous convient le mieux. Tenez donc ceci :

  • La mousse autobronzante brille par sa facilité d’utilisation. Agréable à appliquer, elle ne colle pas et sèche vite. Elle est surtout conseillée aux peaux sèches parce qu’elle favorise une bonne hydratation ;
  • Le gel autobronzant, lui, est totalement dépourvu de gras, ce qui lui permet de sécher rapidement. Très asséchant, il ne doit pas être utilisé sur les peaux sèches ;
  • Le spray autobronzant s’applique par vaporisation. Pour une petite quantité de produits, vous obtenez un effet couvrant remarquable. Cependant, il ne tient pas très longtemps ;
  • Les lingettes autobronzantes s’imposent comme la solution de la facilité. Faciles à utiliser, elles s’emportent facilement partout.

On en trouve aussi sous forme de lait ou de crème, tous deux étant adaptés plutôt aux peaux sèches.

Choisir l’autobronzant adapté à votre carnation

La règle, lorsqu’il faut choisir un autobronzant, c’est d’en choisir un qui s’adapte à votre carnation. Pour choisir le meilleur autobronzant pour votre peau, tout dépend de la quantité de Dihydroxyacétone (DHA) qu’il contient. Cette molécule est un principe actif naturel qui agit sur les acides aminés de la peau afin de brunir le teint sans pénétrer les couches profondes de l’épiderme. Son action est soutenue par celle de l’érytrulose.

En général, un autobronzant aura tendance à brunir davantage la peau à mesure que sa teneur en DHA et en érytrulose augmente. Si le taux normal de DHA va de 1 à 8 %, les personnes à la peau claire doivent privilégier les autobronzants avec 1 à 3 % de DHA. Si vous êtes plusieurs de peaux mates, il faudra choisir un autobronzant avec 5 % de DHA. Les personnes très bronzées peuvent utiliser tous les produits avec un DHA supérieur à 5 %, surtout pour entretenir leur hâle.

Un autobronzant pour le corps ou le visage ?

Il y a distinctement des autobronzants pour le corps et pour le visage, une distinction que beaucoup ne sont pas capables de faire. Le meilleur autobronzant est celui qui correspond à la partie du corps que vous souhaitez bronzer.

Le spray, lui, est par exemple réservé au corps. Cependant, si vous souhaitez l’utiliser sur votre visage, il faut le pulvériser dans un premier temps dans la main et l’appliquer ensuite sur le visage.

Par contre, le lait est exclusivement pour corps tout comme la mousse et le gel. Quant à la crème, elle est faite pour le visage. Il en est de même pour les lingettes qui sont surtout disponibles pour le visage.

Auteur de l’article : Laura Berengere